Politis visé par les tentatives d’intimidation du dénommé Ulcan

Le dénommé Grégory Chelli alias Ulcan a récidivé. Le directeur de Politis , Denis Sieffert, a été victime, dans la nuit du 17 au 18 juin, d’une dénonciation mensongère qui a entrainé une intervention de la police à son domicile. Cela, après avoir reçu plusieurs appels anonymes. Le mode opératoire porte à n’en pas douter la signature du hacker pro-israélien. Comme chaque fois, celui-ci alerte la police sur un crime supposé commis chez un journaliste ou un responsable associatif qui aurait « égorgé sa femme…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents