Édito vidéo : Un extraordinaire aveu de divorce avec la gauche réelle

Denis Sieffert revient sur le lancement du mouvement «Hé oh la gauche!» qui tente de (re)mobiliser les électeurs en vue de 2017 et présente le dernier numéro de Politis.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


None

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents