Dossier : Réinventer la démocratie

Un pouvoir citoyen ?

Avant Nuit debout, plusieurs mouvements ont émergé pour tenter d’élaborer une nouvelle forme de démocratie « par le bas ». Mais les avis divergent sur leur avenir politique.

«Nuit debout démontre à quel point le sentiment d’un dysfonctionnement de notre système démocratique est partagé », affirme Philippe Saugier. Pour ce militant de la démocratie citoyenne, initiateur de Nous la majorité, le mouvement parti de la place de la République clame ce qui bruissait déjà dans la société : un constat d’échec des institutions classiques, déjà à l’origine de la création de multiples initiatives citoyennes. Nous la majorité, la Vague citoyenne, Conférence citoyenne 2017, Curieuses…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

En Artsakh, sous les bombes

Monde accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.