Loi travail : La répression policière s’accentue

Les violences s'exercent contre des manifestants qui débordent largement ceux désignés comme des « casseurs identifiés ».

La vidéo a fait flamber les réseaux sociaux tout le week-end. On y voit, en marge d’une manifestation contre la loi travail présentée comme se déroulant à Toulouse le 26 mai, une jeune femme se faire saisir à la gorge par un policier et projeter contre une rambarde avant de tomber lourdement. Une enquête administrative aurait été ouverte. Le même jour, à Paris, cours de Vincennes, Romain D., 28 ans, a été grièvement blessé à la tête par une grenade de désencerclement lancée par un policier. Le 31 mai, il…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.