Baisse du nombre de journalistes tués dans le monde en 2016

Selon le bilan annuel de l’ONG française Reporters sans frontières, 74 journalistes ont été tués dans le monde en 2016. Au moins 780 journalistes ont été tués depuis 2006 en raison de leur profession.

Politis.fr  • 20 décembre 2016
Partager :
Baisse du nombre de journalistes tués dans le monde en 2016
© Point presse sur la disparition du reporter Austin Tice, deténu en Syrie. AFP / Andrew Caballero-Reynolds.

Informer tue moins, mais tue toujours. Selon le bilan 2016 de Reporters sans Frontières publié le 19 décembre, 74 journalistes ont été tués dans le monde cette année, contre 101 en 2015. Une baisse qui n’a pourtant rien de réjouissante, car elle s’explique par le fait que les journalistes n’ont pas d’autre choix que de fuir les pays devenus trop dangereux pour eux. La Syrie représente l’un des pays les plus dangereux pour y recueillir de l’information avec 19 morts, tout comme l’Afghanistan, deuxième de ce sinistre classement, avec 10 reporters tués dans l’année, tous ciblés en raison de leur métier. Arrive en troisième position le Mexique avec neuf tués, sept pour l’Irak et enfin cinq pour le Yémen.

Avec préméditation

Si dans le détail de ce bilan on apprend que parmi les 74 journalistes tués 57 (contre 67, l’an dernier soit -15 %) étaient des journalistes professionnels, neuf des journalistes-citoyens et huit des collaborateurs des médias, on apprend aussi et surtout que les journalistes sont le plus souvent « délibérément ciblés », à 72 %. Soit 53 assassinats contre 21 meurtres dans l’exercice de leurs fonctions. C’est le cas notamment en Afghanistan et au Mexique. Ces chiffres alarmants traduisent une violence de plus en plus préméditée, ainsi que l’échec des initiatives internationales en faveur de la protection des journalistes.

Un tiers des journalistes emprisonnés le sont en Turquie

Outre ces 74 journalistes tués ou assassinés, 348 sont également emprisonnés dans le monde. Le chiffre est cette fois-ci à la hausse (6 % par rapport à l’année dernière). Près d’un tiers concerne la seule Turquie, où plus de 100 journalistes et collaborateurs de médias sont détenus. Le nombre de personnels incarcérés a quadruplé après le coup d’État manqué contre le président Erdogan au mois de juillet dernier. RSF indique avoir pu établir pour au moins 41 d’entre eux un lien direct entre leur activité journalistique et leur arrestation. L’organisation dénonce ainsi dans son bilan 2016 « la dérive autoritaire du président Erdogan ».

Soutenez Politis, faites un don.

Chaque jour, Politis donne une voix à celles et ceux qui ne l’ont pas, pour favoriser des prises de conscience politiques et le débat d’idées, par ses enquêtes, reportages et analyses. Parce que chez Politis, on pense que l’émancipation de chacun·e et la vitalité de notre démocratie dépendent (aussi) d’une information libre et indépendante.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…

Palestine : face à la barbarie
Palestine 20 mai 2024 abonné·es

Palestine : face à la barbarie

Benyamin Netanyahou a lancé, le 7 mai, l’offensive contre Rafah et ses centaines de milliers de réfugiés. Un nouveau seuil franchi dans la dévastation et les crimes de guerre à Gaza. Jusqu’à quand perdurera l’impunité ?
Par Isabelle Avran
À la maison, à l’école, en ligne ou dans la rue : les violences LGBTIphobes sont partout
Violences 17 mai 2024 abonné·es

À la maison, à l’école, en ligne ou dans la rue : les violences LGBTIphobes sont partout

Deux rapports, l’un de SOS Homophobie, l’autre de l’Observatoire LGBTI+ de la Fondation Jean Jaurès révèlent, en cette Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, l’insécurité dans laquelle vivent les personnes LGBT et ce, dès leur plus jeune âge.
Par Hugo Boursier
Le patron des Jeunes avec Macron, « au chômage pendant la campagne » avec 2 500 euros par mois
Politique 17 mai 2024 abonné·es

Le patron des Jeunes avec Macron, « au chômage pendant la campagne » avec 2 500 euros par mois

Après la diffusion d’une vidéo sur TikTok, Ambroise Méjean, candidat en 20e position sur la liste de Valérie Hayer pour les élections européennes, embarrasse un exécutif s’apprêtant à réformer une nouvelle fois l’assurance-chômage.
Par Nils Wilcke
Mobilisations étudiantes pour Gaza : « Un véritable tournant répressif »
Jeunesse 17 mai 2024 abonné·es

Mobilisations étudiantes pour Gaza : « Un véritable tournant répressif »

Multiplication des interventions policières, fermeture des lieux d’études, annulation ou interdiction de conférences : la répression des étudiants en raison de leur mobilisation pour le peuple palestinien est devenue la seule réponse des universités.
Par Léa Lebastard