En compagnie des sombrelines

Pour démarrer la bande dessinée dans un univers un peu à part : Hôtel étrange, de Katherine et Florian Ferrier, et son cortège de créatures magiques nichées dans la forêt.

C’est un hôtel hors du temps. Et hors du monde. Enfin, hors de tout monde connu. En hiver, il hiberne avec ses occupants, quand ceux-ci ne sont pas dérangés par des clients intempestifs. Il rouvre au printemps, quand le printemps daigne arriver. Monsieur Léclair, son gardien, est une vieille souris qui s’intéresse plus à ses livres qu’aux gens. Le majordome est un fantôme, un vrai : monsieur Snarf, qui a la tête vert chewing-gum, avec deux grandes oreilles, et flotte dans un costume noir au col et aux…

Il reste 86% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents