La crise du logement touche un Français sur cinq

À l'occasion de la sortie de son rapport annuel sur le mal-logement, la Fondation Abbé-Pierre réunit les principaux candidats à la présidentielle pour tirer la sonnette d'alarme.

L a France compte de plus en plus de personnes pauvres, sans domicile, expulsées ou qui souffrent de précarité énergétique. » C’est le constat que dresse Christophe Robert, le délégué général de la Fondation Abbé-Pierre, dans la présentation du 22e rapport de l'association sur les mal-logés. Après le quinquennat de François Hollande, qui a vu émerger des mesures comme l’encadrement des loyers, la mise à disposition de terrains publics pour construire plus de HLM ou la TVA à taux réduit appliquée au secteur…

Il reste 81% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Corps volants et coudes serrés

Culture accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents