Roman graphique : Or noir et nuit polaire

Parti en Norvège chercher du pétrole, un ingénieur français se convertit à l’écologie profonde en se baignant dans les fjords et les aurores boréales.

Quand Ethan contemple un paysage, la nature explose, pleine page. Les ponts clairs de bateaux au soleil dans un port de pêche. La surface bleu crépuscule derrière des feuillages sombres sur les hauteurs d’un fjord. Les zébrures fluo des aurores boréales au-dessus de sa tête… À chaque étape, un mélange de techniques (encre, craies, aquarelles ?) et de teintes associées à l’objet de ses regards, au moment de la journée, à cette lumière si particulière du Nord et à l’état intérieur du personnage.

Quand Ethan est avec quelqu’un, les cases de ce roman graphique se font plus petites sur des à-plats de couleur, soit décalées et découpées pour donner du mouvement et créer des effets de zoom sur des détails des visages, soit bien rangées, bien alignées comme dans une bande dessinée classique, concentrant l’attention sur le fond de la conversation.

Ethan est pris de doutes : ingénieur forage parisien, beau brun au regard d’aigle en début de carrière, il est envoyé en exploration en Norvège par Oléa, géant pétrolier responsable de la catastrophe d’Ekofisk en 1977. L’équipe de foreurs est déjà constituée, mais le gouvernement norvégien n’a pas encore donné son accord. « Ce n’est pas encore sûr à 100 % qu’on puisse forer là-bas, la composition des fonds de la mer de Norvège n’est pas encore très claire », l’a prévenu son patron avant son départ en glissant : « C’est très politique, tout ça ! » En effet : une étudiante écolo en médecine qu’il rencontre à Kabelvag lui jette : « Avec des questions, on peut voyager loin ! […] Nous, on peut t’aider à t’en poser plein d’autres, des questions… Tu penses que le pétrole est la solution, tu vas voir que ça n’est pas tout blanc… » Et elle l’entraîne au bout d’une île rencontrer une famille qui a installé une chocolaterie dans un ancien aéroport.

Il reste 53% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents