Les murs du silence

La romancière israélienne Daniella Carmi signe une fable douce-amère sur les incompréhensions croisées qui minent son pays.

Laura Alcalaï  • 5 juillet 2017 abonné·es
Les murs du silence
© photo : Annick Prime-Margules

La famille Yassine du titre, c’est un couple d’Arabes israéliens qui vit dans un village proche de Jérusalem. Vit ou plutôt tente de vivre au milieu des tracasseries administratives, des difficultés financières et du poids

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Littérature
Temps de lecture : 2 minutes