Marlène Schiappa, reine de cœur du macronisme

Femme de caractère, hyperactive, accro aux médias et aux réseaux sociaux, la secrétaire d’État à l’Égalité femmes-hommes s’impose comme une pièce maîtresse au service du Président.

Nadia Sweeny  • 25 octobre 2017 abonné·es
Marlène Schiappa, reine de cœur du macronisme
© photo : ALAIN JOCARD/AFP

Après quelques allées et venues de jeunes hommes pressés en costume bleu marine, les annexes de Matignon réservées à l’Égalité femmes-hommes nous ouvrent leurs portes. Privée de ministère dédié, la cause féminine se loge donc sous l’aile d’Édouard Philippe. Marlène Schiappa sort de son bureau grand sourire aux lèvres, son téléphone portable dans une main, Mounir Mahjoubi – secrétaire d’État au numérique – à ses côtés. Les bises claquent. Rendez-vous suivant. Bienvenue au cœur du macronisme.

Le cheveu désormais discipliné, laissant apparaître une petite Corse d’or se balancer autour de son cou, la jeune femme de 34 ans nous accueille chaleureusement dans son grand bureau républicain. Elle n’a pas tant changé depuis que nous l’avions croisée quelques années auparavant dans une petite librairie du cœur parisien. Elle y faisait la promotion d’un de ses nombreux opus – Le Dictionnaire déjanté de la maternité, passé largement inaperçu. Mais Marlène Schiappa n’est pas du genre à se décourager. Bien au contraire. Les nombreux

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)