La « ligne Ferracci »

Conseiller spécial du ministère du Travail et intime du Président, Marc Ferracci a largement inspiré les réformes en cours. Itinéraire d’un libéral qui touche aux piliers du modèle social français.

S’il fallait mettre un visage sur le train de réformes sociales en cours, ce serait celui de Marc Ferracci. Ce proche d’Emmanuel Macron, spécialiste de la formation professionnelle, a inscrit dans le programme de La République en marche les lignes directrices des transformations entamées avec les ordonnances sur le code du travail. Depuis l’élection, il intervient sous la large casquette de « conseiller spécial » de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud. Un rôle d’expert aux prérogatives étendues. Ses…

Il reste 95% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le mythe du renouveau macronien dans les eaux troubles de la « raison d’Etat »

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents