Le pari réussi de « la fête à Macron »

Plusieurs dizaines de milliers de personnes étaient présentes à l'appel de François Ruffin. Une ambiance bon enfant qui laisse augurer un mois de mai riche en mobilisations.

Que l’on ne se fie pas à son cortège morcelé, à ses syndicats et partis politiques désunis et aux quelques incidents qui ont émaillé son arrivée place de la Bastille : la manifestation du 5 mai est une réussite. Lancée le mois dernier par le député François Ruffin, membre du groupe de la France insoumise, et l’économiste et philosophe Frédéric Lordon, la « Fête à Macron », qui se tenait à Paris ce samedi sous le soleil a rassemblé 100 000 personnes selon les organisateurs – 40.000 personnes, selon la…

Il reste 88% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Clandestin malgré lui

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents