Le pari réussi de « la fête à Macron »

Plusieurs dizaines de milliers de personnes étaient présentes à l’appel de François Ruffin. Une ambiance bon enfant qui laisse augurer un mois de mai riche en mobilisations.

Agathe Mercante  • 5 mai 2018 abonné·es
Le pari réussi de « la fête à Macron »
© Photo: Michel Soudais

Que l’on ne se fie pas à son cortège morcelé, à ses syndicats et partis politiques désunis et aux quelques incidents qui ont émaillé son arrivée place de la Bastille : la manifestation du 5 mai est une réussite. Lancée le mois dernier par le député François Ruffin, membre du groupe de la France insoumise, et l’économiste et philosophe Frédéric Lordon, la « Fête à Macron », qui se

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)