Dub Inc, Taïro, Naâman : des artistes s’engagent au profit de SOS Méditerranée

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Onze artistes et groupes de la scène reggae donnent de la voix dans un morceau collectif au profit de SOS Méditerranée, l’association qui vient en aide aux migrants en péril.

La démarche initiée par le groupe stéphanois Dub Inc réunit les chanteurs Taïro, Balik du groupe Danakil, Naâman, Jahneration, BroussaÏ, Mellow Mood, Skarra Mucci, Didier Awadi, Raphaël et Solo Banton, sur un morceau disponible uniquement sur les plateformes digitales. Les revenus du streaming et des téléchargements seront reversés à l’association.

L’Aquarius, navire de sauvetage en mer de SOS Méditerranée et Médecins sans frontières, est aujourd’hui privé de pavillon et, face aux « attaques incessantes » des autorités des pays européens, a dû mettre un terme à ses opérations début décembre.

Avec ce navire symbolique, c’est tout le sauvetage en Méditerranée qui a été progressivement entravé depuis l’été 2018, avec le blocage à Barcelone de l'Open Arms de l'ONG espagnole Proactiva Open Arms et la mise en retrait des navires militaires italiens et européens. Le Sea Watch 3, navire allemand, a été bloqué le 2 février au port de Catane (Sicile), où il venait de débarquer 47 personnes secourues en mer. Il ne reste actuellement plus que les garde-côtes libyens pour le secours en mer.

En 2018, 2 260 personnes sont mortes en tentant de traverser la Méditerranée. La voie maritime la plus meurtrière pour les migrants, selon le Haut Commissariat de l’ONU aux réfugiés.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents