« Les réformes Blanquer multiplient les arnaques »

Pour les parents d’élèves, les lois en préparation dans le cadre de « l’école de la confiance » accroîtront les inégalités au lieu de les résorber, explique Rodrigo Arenas, de la FCPE.

Ingrid Merckx  • 23 avril 2019 abonné·es
« Les réformes Blanquer multiplient les arnaques »
© photo : Une manifestation d’enseignants le 19 mars à Toulouse. crédit : Frédéric Scheiber/Hans Lucas/AFP

Pas de fusion collèges-écoles à la rentrée 2019 en Val-de-Marne, a assuré le 18 avril la directrice académique du département, Guylène Mouquet-Burtin, alors qu’une partie de la colère contre la loi sur l’école de la confiance s’est focalisée sur un amendement instaurant ce type de regroupement. « Cela se fera sur la base du volontariat », a tenté de rassurer le ministre Jean-Michel Blanquer le 28 mars sur France Inter, en mettant en garde parents et enseignants contre les « rumeurs » et la « mauvaise compréhension ». Mais tous ne croient pas le ministre « de la confiance ».

Une nouvelle structure, nommée « établissement public des savoirs fondamentaux », agit comme le révélateur de l’esprit administratif et

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)