Bernard Gargiolo, 57 ans, conducteur de bus et secrétaire général CGT-RTM

« Entre 20 % et 30 % de baisse de nos pensions. »

Si la Régie autonome des transports parisiens (RATP) fait office de figure de proue, les transports publics marseillais se mobilisent également. Bernard Gargiolo prévient : « La mobilisation sera très forte » dans les rangs de la RTM, la régie marseillaise. Né en 1962, le conducteur de bus et délégué syndical CGT ne sera probablement pas touché par cette réforme. Mais il assure « se battre pour les plus jeunes » : « Avec cette réforme, c’est toute la carrière qui va être prise en compte, notamment les…

Il reste 77% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents