L’art malgré la guerre

L’Observatoire de la liberté de création a réalisé un site Internet de soutien aux artistes ukrainiens dont les œuvres risquent de disparaître.

Hugo Boursier  • 27 avril 2022 abonné·es
L’art malgré la guerre
Civilians in Bucha, de Nata Levitasova, jeune peintre de Kyiv.
© Nata Levitasova/ Observatoire de la Liberté de Création

Le 27 février, les conservateurs et amateurs d’art sont saisis d’effroi. Le musée d’Ivankiv, au nord de Kyiv, a été incendié par les troupes russes. D’après les images postées sur Twitter par la première vice-ministre des Affaires étrangères d’Ukraine, Emine Dzheppar, l’épaisse fumée noire qui jaillit du toit de l’établissement laisse craindre la disparition de vingt-cinq tableaux de Maria Primatchenko. Ces

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 4 minutes