Ce que le RN doit au camp Macron

Au terme d’une campagne marquée par les attaques de la majorité contre l’union des gauches, l’extrême droite a réalisé un score tristement historique.

Yann Mougeot  • 21 juin 2022 abonné·es
Ce que le RN doit au camp Macron
© Sameer Al-DOUMY / AFP

Les élections législatives de 2022 devaient être celles du retour de la polarisation de la vie politique française, avec deux camps bien distincts : la gauche, réunie sous le sigle Nupes, et la droite présidentielle, sous la bannière Ensemble !. Mais, alors qu’était attendue une victoire de l’un ou l’autre camp, le Rassemblement national a brisé son plafond de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)