blog /

Publié le 23 mai 2014

Votre Europe ?…

… non merci.

Européen, je le suis depuis toujours. De naissance, puisque Français.

Voter "pour ou contre l’Europe" n’a donc aucun sens, et du reste, la question n’est pas là : ce qu’on nous demande, dimanche, c’est d’aller voter pour un parlement européen dont on nous fait miroiter les pouvoirs imaginaires, alors que tout se décide ailleurs, dans d’obscurs conclaves où marchands, banquiers, lobbyistes de tout poil agitent les marionnettes politiques censées nous représenter ; sous la bienveillante attention des Etats-Unis d’Amérique, protecteurs autoproclamés et régents tout puissants de la marche du monde.
Illustration - Votre Europe ?…
Ce qu’on nous demande, c’est de cautionner un système institutionnel anti-démocratique au service exclusif d’oligarchies qui ne cessent de se gaver de plus en plus en pressurant de plus en plus des peuples qu’on esclavagise en les berçant de belles formules et de beaux slogans vidés de sens : Ah, la Liberté ! Oh, l’Egalité ! Eh, la Fraternité !

Fripouilles !

J’irai dimanche, muni d’un bulletin blanc, signifier mon refus de vote.


Commentez si vous voulez, mais à visage découvert, svp.

Haut de page

Voir aussi

Articles récents