Quand Sarkozy exerce son ministère…

À droite toute ! La montée en puissance de François Bayrou dans les sondages a donc conduit Nicolas Sarkozy à sortir de sa besace un nauséeux « ministère de l'Immigration et de l'Identité nationale ». Se sentant attaqué au centre, le candidat de l'UMP tente de compenser en allant braconner sur les terres de Le Pen. Et bas le masque de la modération dont il s'était affublé depuis la grand-messe d'investiture du 14 janvier ! Vous savez, cette voix de velours. La harangue qui n'était plus que murmure. Jaurès…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.