Le retour du héron

Chacun l'aura noté : le Héron cendré est de retour. Le grand échassier avait pratiquement disparu depuis plusieurs mois, banni de nos contrées par un prédateur redoutable, ce Renard de Hongrie, durablement installé en son terrier au coeur de Paris. L'oiseau au long bec emmanché d'un long cou a-t-il surmonté sa peur ? Toujours est-il qu'il s'est remis à arpenter de ses longs pieds les rives médiatiques de nos ondes transparentes ainsi qu'aux plus beaux jours, où commères carpes et compères brochets font…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.