Les Académies et l’œuf de Colomb

Le dernier rapport des Académies et du Centre international de recherche contre le cancer (Circ) conclut à une très faible origine environnementale des cancers : 0,5 % pour la pollution hors travail et 4 % en milieu professionnel. Comment peut-on arriver à une conclusion aussi divergente des autres estimations ? En fait, il faut comprendre que la question n'est pas scientifique, mais directement citoyenne : il s'agit de la déontologie de l'expertise. Mis au défi de faire tenir droit un oeuf, Christophe…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Assurance-chômage : la grande loterie

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.