Plastique toxique

Les ministres canadiens de la Santé et de l’Environnement ont fait savoir le 18~avril qu’ils envisageaient l’interdiction du BPA, un additif des plastiques de type polycarbonate. Il est utilisé dans le revêtement des boîtes de conserve ou de boisson, mais aussi la vaisselle, les biberons et les résines, notamment dentaires. On en produit 2,2~millions de tonnes par an. Le problème est que le BPA migre dans les aliments, et ce d’autant plus que la température est élevée. Gênant pour des plastiques…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.