L’ours : toujours pas sauvé

Le rapport d’évaluation « à mi-parcours » du plan de restauration (2006-2009) de la population d’ours dans les Pyrénées vient enfin d’être livré, avec plusieurs mois de retard. La secrétaire d’État à l’Écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, l’a présenté fin juin lors de la première réunion du « Groupe national ours », constitué pour favoriser le dialogue entre tous les acteurs concernés. Sans grande surprise, les anti-ours, l’ex-député ariégeois Augustin Bonrepaux et le député béarnais Jean Lassalle en…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.