Jusqu’où peut-on aller ?

Procréation assistée, fichage médical, clonage… Le Comité consultatif national d’éthique organise un sommet mondial à Paris tandis que le gouvernement prépare les États généraux de la bioéthique et une prochaine révision de la loi.

Le discours de Nicolas Sarkozy sur l’origine génétique de la pédophilie et du suicide est en passe de devenir aussi célèbre que celui de Jacques Chirac sur « le bruit et l’odeur ». « J’inclinerais, pour ma part, à penser qu’on naît pédophile, et c’est d’ailleurs un problème que nous ne sachions soigner cette pathologie. Il y a 1 200 ou 1 300 jeunes qui se suicident en France chaque année, ce n’est pas parce que leurs parents s’en sont mal occupés ! Mais parce que, génétiquement, ils avaient une fragilité,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.