Place à l’action directe

Sous l’un des chapiteaux dressés dans le quartier de Sofielund, près de 200 militants préparent les mobilisations à l’occasion des prochains sommets des Nations unies sur le dérèglement climatique, à Poznan (Pologne, 1er au 12 décembre), et surtout à Copenhague fin 2009, où devrait se dessiner un nouvel accord international sur la réduction des gaz à effet de serre, suite du protocole de Kyoto. Rassemblements, marches, blocage des négociations, concerts… Une représentante de Greenpeace Suède s’interroge :…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.