Engagés au cas par cas

Pour Christophe Aguiton, syndicaliste SUD à France Télécom, les mouvements sociaux passent par la mobilisation de la jeunesse.

Sommes-nous dans une période comparable à celle précédant les grandes grèves de 1995 ? Christophe Aguiton I La vague de conflictualité dans laquelle nous sommes actuellement a redémarré il y a plus de quinze ans, après un creux entre la fin des années 1970 et le début des années 1990. Les années précédant le mouvement de 1995 avaient été marquées par des mouvements sociaux très radicaux dans des secteurs ciblés, notamment l’invasion par les ouvriers d’Air France des tarmacs de Roissy en 1993. Mais,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Droit à l’avortement, cause universelle

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.