Vacances très chics au Cap-d’Agde

Depuis un an, le comité d’entreprise d’EDF-GDF fait appel à des coopératives pour gérer les déchets, l’eau, la téléphonie et l’informatique de ses villages de vacances du Languedoc-Roussillon. Une petite révolution.

Le Cap-d’Agde, ses campings, ses hôtels, ses villages de vacances… 20 000 habitants l’hiver, dix fois plus l’été ! Bienvenue dans la « station capitale », slogan affiché par son député-maire UMP Gilles d’Ettore, qui revendique avec fierté la plus forte concentration touristique de l’Hexagone. Son ambition ? Développer des « produits haut de gamme » pour attirer « une clientèle à fort pouvoir d’achat » sur un « marché touristique devenu très concurrentiel (1) ». Un projet aux antipodes de celui que défend…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.