Match retour en Irlande

Les Irlandais revotent sur le traité de Lisbonne. Céderont-ils au chantage des partisans du « oui » ?

Quinze mois après avoir rejeté le traité de Lisbonne, les Irlandais sont sommés de se déjuger. Ce qui ne va pas sans résistances. Sur les lampadaires, les poteaux, les bus et les murs de Dublin, des milliers d’affiches et de slogans s’entremêlent. « L’Irlande a besoin de l’Europe », « Lisbonne = moins de pouvoir à l’UE » , « Votez non pour le travail » , « Nous sommes meilleurs ensemble, votez oui » , « Lisbonne va te faire du mal » , « Comme les Français et les Néerlandais, votez non ! » … À chaque coin…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.