Des proprios très indiscrets

Un fichier des demandeurs de logement social a été mis en place en Rhône-Alpes, truffé de renseignements intimes sur les personnes. La Cnil a été saisie mais n’a pas encore obtenu de réponses à ses questions.

À voir certaines initiatives récentes, on se dit qu’il existe deux façons de résoudre la question du logement social : en construire plus… ou éliminer le maximum de candidats. La seconde solution coûte évidemment moins cher, y compris dans les établissements d’hébergement d’urgence, qui servent de sas à l’attribution de logements. Ce deuxième choix est parfaitement illustré par la disparition des DDASS (directions départementales des affaires sanitaires et sociales), remplacées depuis le 1er avril par des…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.