Dossier : Allègre attaque Politis

« Ne tournons pas le dos aux jours heureux » !

Pour la quatrième année, des résistants d’hier et d’aujourd’hui se sont rassemblés au plateau des Glières. Pour eux, la politique de Nicolas Sarkozy bafoue les idéaux du Conseil national de la Résistance. Un lieu symbolique pour un combat très actuel, et d’une urgence brûlante.

Les feuilles s’envolent, l’orateur renifle, s’excuse, la voix cassée par le froid hivernal du plateau des Glières, haut lieu de la résistance en Haute-Savoie. Perché sur une petite tribune au fronton de laquelle est écrit « Citoyens d’hier et d’aujourd’hui », Serge Portelli, vice-président au tribunal de Paris, membre du Syndicat de la magistrature, lit ces « paroles de résistances » : « Ce que nous constatons, ce sont des atteintes aux libertés sans égales dans notre histoire récente. C’est, aujourd’hui,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.