Dossier : FN + Medef = Sarkozy

Là où la mémoire fait mal

Rachid Bouchareb serait-il en passe de devenir le réalisateur des films qui appuient là où la mémoire fait mal ? On se souvient qu’en 2006, le jour de la sortie d’ Indigènes , bénéficiant également de l’effet médiatique cannois, le Président de l’époque, Jacques Chirac, avait décidé de supprimer une injustice en harmonisant les pensions des anciens combattants coloniaux, qu’ils soient français ou étrangers. Hors-la-loi , lui, a d’abord été la cible des vieilles haines rancies toujours promptes à ressurgir,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.