Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Politis Web illimité

8 par mois Offre liberté
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

11 par mois Offre tout politis
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier : 46 N° + 2 hs en prélèvement automatique à durée libre
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

Explosion dans un puits d'extraction de gaz de schiste en Pennsylvanie

Une explosion est survenue durant une opération de « fracturation » hydraulique, mardi 19 avril peu avant minuit, dans l'État américain de Pennsylvanie. Des milliers de litres d'eaux usées de forage se sont échappées du puits.

L'accident serait dû à une défaillance technique, d'après Chesapeake Energy, l'exploitant du forage d'extraction de gaz de schiste qui a explosé, mardi à 23 h 45, au nord de l'État de Pennsylvanie aux États-Unis.

Aucun blessé n'a été à déplorer, mais sept familles de la localité de Leroy Township ont été temporairement évacuées après l'accident. Les équipes de secours se sont affairées à colmater la brèche et à endiguer les eaux usées, qui avaient rejoint un cours d'eau proche du puits.

Le porte-parole du Département d'État à l'environnement de Pennsylvanie a déclaré que la situation « semblait stable » jeudi matin, avec « peu ou pas de fuite de fluide de forage » du puits accidenté. En attendant le résultat des prélèvements des représentants de l'État de Pennsylvanie, [result_box<-]
Chesapeake Energy estimait de son côté que la fuite avait eu un « faible impact sur les cours d'eau » : « Les équipes ont construit un système de confinement pour détourner l'eau contaminée » du ruisseau voisin, précisait l'entreprise.

Cet accident devrait relancer le débat sur l'extraction du gaz de schiste, aux États-unis comme en Europe. Le procédé consiste à injecter à haute pression de l'eau, du sable et des produits chimiques, entre 1 500 et 3 000 m de profondeur, afin de briser les roches sédimentaires et laisser échapper le gaz.


Afficher Leroy Township, Pennsylvanie. sur une carte plus grande

  • Lire aussi sur Politis.fr

Le pétrole est mort ? Vive les gaz de schiste !

Gaz de schiste : le débat renvoyé à l’après-2012 ?

Christian Jacob (UMP) rejoint les opposants à l’exploitation des gaz de schiste*


→ Soutenez le prochain reportage de Politis.fr en Amérique du Nord, à la rencontre des victimes de l'exploitation des gaz de schiste et des militants opposés à cette technique destructrice.

Politis.fr



Photo : http://www.timesleader.com/news/Blowout_in_Bradford_County_04-20-2011.html

Haut de page

Voir aussi

Articles récents