Dossier : Israël, l'aveuglement

Les jeunes militants veulent moins d’idéologie

Solidarité Sheikh Jarrah, Tarabout... De nouvelles organisations émergent à gauche, dont la priorité est avant tout d’unir
militants israéliens et palestiniens. Par Michel Warschawski.

Hébron, mai 2011 : des policiers palestiniens patrouillent autour de l’hôtel el-Amana, pour empêcher tout ce qui pourrait entraver le déroulement de la réunion qui se tient dans la grande salle. Car il ne s’agit pas d’une habituelle manifestation contre les colons et l’armée d’occupation, ou d’une rencontre presque routinière entre des juifs anti-sionistes et leurs camarades palestiniens. Non, cet événement-là n’a pas de précédent : plusieurs centaines de militants palestiniens et israéliens consacrent une…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Tirs de la BAC à Stains : la version policière démontée par une reconstitution en 3D

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.