Les mêmes et c’est reparti !

Mercato médiatique :
ça bouge dans les télés et radios, et pourtant rien ne change, ou presque.

C’est le moment des ambitions, des bonnes volontés, des espoirs. L’occasion de stratégies nouvelles, de revues à la hausse. Le mercato se veut une machine à rêver. De fait, on embauche, débauche, dégraisse et recrute, cornaque parfois un tandem au demeurant insolite mais peut-être efficace. Pour peu que des investisseurs du Qatar se délestent de plusieurs dizaines de millions d’euros, comme au PSG, les portes du rêve peuvent s’ouvrir. Le mercato des médias est calqué sur le foot. Normal dans une société du…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.