Dossier : Big Bang à la SNCF

La vie duraille des usagers

La refonte des horaires le 11 décembre, qui bouleverse la vie des voyageurs, prépare la privatisation de nombreuses lignes.

Le pays serait-il tout à coup devenu rétif à un changement du service ferroviaire destiné à faire circuler « plus de trains, de façon plus régulière et plus lisible pour les voyageurs » , comme le soutient la SNCF ? Pétitions, lettres d’élus locaux venant des quatre coins de la France, création de collectifs d’usagers et de citoyens pour la défense d’une desserte, d’une gare… Le mécontentement monte dans la plupart des Régions à l’occasion d’une vaste refonte des horaires de milliers de trains, annoncée…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Tirs de la BAC à Stains : la version policière démontée par une reconstitution en 3D

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.