Procès des pirates somaliens

Serrés les uns contre les autres dans le box des accusés de la cour d’assises de Paris, réunis pour la première fois depuis leur incarcération, les six « pirates » somaliens semblent vivre encore dans un autre monde. Il y a plus de trois ans, ils ont été, pour certains, capturés sur le voilier le Carré d’as , qu’ils avaient pris d’assaut, pour d’autres, rattrapés sur le sol somalien, alors qu’ils tentaient de s’enfuir, par un commando de l’armée française… Pirates sans doute, mais également victimes du…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Tirs de la BAC à Stains : la version policière démontée par une reconstitution en 3D

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.