«C’est dégueulasse»

En réagissant aux propos du FN sur « l’IVG de confort », Pascale Clark pose la question du rôle du journaliste.

Mercredi 7 mars, 7 h 50. Vice-président du Front national, Louis Aliot entame son prêche sur l’immigration, « un phénomène global qui ne se réduit pas au nombre d’immigrés présents légalement sur le territoire national, il y a aussi tout le problème des clandestins, de l’insécurité qui en est la conséquence » . Au micro de Pascale Clark, cette interview de six à sept minutes dans la « matinale » de France Inter se poursuit sur les propositions de Nicolas Sarkozy, relativement proches du programme du Front…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Résister

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.