Enquêteurs en quête de statut

Totalement ignorés du gouvernement et de leur direction, nombre d’enquêteurs de l’organisme public de statistiques se sont mis en grève pour dénoncer leur précarité qui ne cesse de s’aggraver. Témoignages.

Comme à son habitude, le ministre du Travail s’est livré à une analyse des chiffres du chômage, publiés le 1er mars par l’Insee. Ce taux a augmenté et se situe à 9,4 % de la population active, et Xavier Bertrand a estimé que « la France a mieux résisté que ses principaux partenaires face à la crise mondiale ». Le hic est que ces chiffres, ainsi d’ailleurs que d’autres études de l’Insee, sont sujets à caution puisqu’un millier d’enquêteurs de l’organisme public de statistiques, en grande majorité des…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.