Tout d’un coup, paf : le bête lapsus

Ce matin, Nikozy1, chef sortant de notre cher et vieux État, était chez France Info, où il a tenu à marquer un peu nettement qu’il n’était pas du tout comme la Pen, et qu’à la différence de la candidate de l’FN il n’entendait nullement, pour sa part, et quant à lui, se laisser aller à de malvenus raccourcis mêlant dans une même fustigation l’auteur de l’infecte tuerie de Toulouse et « l’immigration », car, a-t-il expliqué : « Les amalgames n’ont aucun sens », Maxence. Oyant cela, je me suis dit :…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.