Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 5€/mois. :

Politis Web illimité

5 par mois Offre de lancement
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

9 par mois Offre de lancement
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier : 46 N° + 2 hs en prélèvement automatique à durée libre
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

université : contre l’évaluation des enseignants-chercheurs

En avril 2009, le décret Pécresse lançait l’idée d’évaluer les enseignants-chercheurs de façon systématique tous les quatre ans. Le 14 mai dernier, la Commission permanente du conseil national des universités (CP-CNU) a renouvelé son approbation pour ce texte qui n’est toujours pas entré en vigueur. Lors de sa rédaction, les enseignants-chercheurs avaient dénoncé un moyen de pression sur la production de leurs articles. Depuis le 11 juin, une pétition réclame l’abrogation du décret mis en cause. « Temps et liberté sont les conditions de la recherche universitaire. Ces conditions sont minées par une évaluation systématique qui conduira à instaurer un esprit de conformisme et de soumission », explique la pétition, en ligne sur Internet. Lundi 18 juin, à 18 h, elle enregistrait 5 488 signatures.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents