Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Politis Web illimité

8 par mois Offre liberté
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

11 par mois Offre tout politis
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier en toute liberté, chaque semaine votre hebdo et deux fois par an, un hors série. En prélèvement automatique à durée libre.
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

PS : Le congrès inutile

Après les primaires ouvertes de 2011, la cooptation d’Harlem Désir à la tête des socialistes marque le verrouillage de l’appareil du parti.

Un mois et demi avant son épilogue, prévu le dimanche 28 octobre, à Toulouse, le congrès du Parti socialiste s’est joué dans la nuit du 11 au 12 septembre. Au petit matin, c’est par un communiqué commun de Martine Aubry et de Jean-Marc Ayrault que les militants et la presse ont appris qu’Harlem Désir avait été choisi pour succéder à la maire de Lille à la tête du PS. « Guillaume Bachelay en sera le numéro deux », annonçait également le même texte. Peu après, on apprenait du Premier ministre que deux ...

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents