Notre-Dame-Des-Landes : Bocage festif

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Le premier week-end de janvier, le FestiZAD, organisé par les opposants au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, a réuni de 5 000 (selon la préfecture) à 30 000 personnes. Une nouvelle édition est annoncée en août prochain. L’Acipa, association d’opposants, prépare également l’organisation d’une chaîne humaine en mai. Thierry Masson, pilote de ligne, dans une lettre de « vœux » adressée à François Hollande , dénonce les choix techniques et stratégiques du projet.

Lire > Notre-Dame-des-Landes : la lettre ouverte d’un pilote de ligne à Hollande


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.