Des militants du Dal menacés de mort

À Bordeaux, des militants du collectif Droit au logement se plaignent de menaces de mort et de harcèlement policier. Une manifestation de protestation se tient aujourd'hui à Paris.

Ce 22 juillet, La fédération Droit au logement se réunit à Paris pour dénoncer les menaces dont se plaignent des militants du DAL 33, ainsi que des harcèlements policiers. Le 18 juillet au matin, la police « a débarqué chez quatre militant(e)s du DAL Bordeaux et a procédé à des perquisitions dans leurs logements » , révèle un communiqué du DAL daté du 20 juillet. « Les militant(e)s ont été placés en garde à vue et interrogés à la suite d’une plainte pour une prétendue violation de domicile. En l’absence de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.