Bizi, la grande force d’un petit groupe

Une association bayonnaise a organisé en octobre dernier la plus importante mobilisation climatique depuis le sommet de Copenhague en 2009. Portrait d’un collectif qui secoue aussi la militance basque.

Entre 12 000 et 15 000 personnes dans les rues du Petit-Bayonne et des alentours – le centre historique de la ville –, des centaines d’ateliers et d’animations, des dizaines d’associations nationales représentées, etc. Les 5 et 6 octobre, la réussite d’Alternatiba, le « village des alternatives contre le dérèglement climatique », a dépassé les prévisions les plus optimistes de ses organisateurs. Il s’agissait de la première grande mobilisation nationale sur le climat depuis 2009. Il y a quatre ans, la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.