Dominique Voynet : de guerre lasse

Dominique Voynet met un terme à vingt-cinq années de mandats électifs en renonçant à se représenter à Montreuil en 2014.

Elle « va très bien », merci ! Défendant sa décision avec sa pugnacité habituelle, Dominique Voynet ne manque pas de communiquer son plaisir simple à goûter le soleil et les bourrasques de la Bretagne, où elle se trouvait lundi dernier. Son renoncement à solliciter sa reconduction à la mairie de Montreuil (Seine-Saint-Denis), s’il a fait l’effet d’un coup de tonnerre, « n’est ni un abandon ni une fuite, il est de nature politique », se justifie-t-elle. En 2008, alors que bien peu la donnaient gagnante face…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.