CMU en hausse

Pas moins de 204 000 bénéficiaires supplémentaires dûs à la revalorisation de son plafond d’accès.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Le nombre de nouveaux bénéficiaires de la couverture maladie universelle (CMU-C), qui permet aux personnes disposant de faibles revenus de se faire soigner gratuitement, devrait doubler en 2014, par rapport à 2013, selon le ministère de la Santé. Pas moins de 204 000 bénéficiaires supplémentaires dûs à la revalorisation, en juillet dernier, de son plafond d’accès. C’est aussi la conséquence d’une précarité et d’une pauvreté en hausse. Au 31 décembre 2013, la France comptait 4 879 929 bénéficiaires de la CMU.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.