Quatre morts au Musée juif

Les autorités belges évitent pour l’instant de confirmer le caractère antisémite de la fusillade du 24 mai dans la capitale.

Des vidéos et des photos ont été diffusées. L’auteur de la fusillade au cours de laquelle quatre personnes ont perdu la vie, le 24 mai, peu avant 16 heures, au Musée juif de Bruxelles, serait un homme de « corpulence moyenne » et « athlétique ». Il a fait usage d’une arme de type Kalachnikov. Il semble avoir agi seul et s’être « bien préparé ». L’homme a d’abord tiré dans le hall, puis dans des salles du musée. Les victimes sont un couple de touristes israéliens, une Française installée en Belgique et un…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.