Le Front de gauche face à ses responsabilités

Œuvrer au rassemblement de la gauche, construire une nouvelle majorité… L’alliance née en 2009 est désormais confrontée au défi de son élargissement.

Rassembler. Si le mot connaît un nouvel engouement depuis le 25 mai, la préoccupante poussée de l’extrême droite n’y est pas étrangère. À droite, Alain Juppé, l’homme fort du triumvirat qui a repris les commandes de l’UMP à Jean-François Copé, veut « rebâtir l’union de la droite » et pour cela « prendre langue avec l’UDI et le MoDem ». Qui ne sont pas très chauds. « La gauche doit retrouver le chemin de l’unité », clame de son côté Jean-Christophe Cambadelis, le nouveau patron du PS qui a chargé Julien…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.