Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 5€/mois. :

Politis Web illimité

5 par mois Offre de lancement
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

9 par mois Offre de lancement
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier : 46 N° + 2 hs en prélèvement automatique à durée libre
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

Dossier : Comment le Medef dirige la France

Medef : Des politiques sous influence

Assurance chômage, compte-pénibilité, loi sur la consommation : l’organisation patronale pilote les discussions et impose sa vision. Sa carte maîtresse restant le chantage à l’emploi.

La nuit est tombée sur le 55, avenue Bosquet. Les partenaires sociaux sont au siège du Medef, dans le luxueux VIIe arrondissement de Paris, depuis plus de trente heures. Les négociations achoppent, ce 21 mars 2014, sur la nouvelle convention sur l’assurance chômage entre le patronat (Medef, CGPME et UPA) et les organisations de salariés (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC). « Quand, plus tôt dans la journée, au moment d’aller déjeuner, nous avions demandé un chiffrage des propositions, se souvient Éric Aubin, ...

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Articles récents