« Chant furieux », de Philippe Bordas : Dribbleur de mots

Chant furieux, une ode à Zidane de Philippe Bordas.

Qui sait ce qu’aurait été ce livre comme jamais, au plus grand format qui fût ? Un gigantesque ouvrage photographique tout entier dédié à Zidane. Un livre d’art exigeant « la gouache parfaite », au moment où le capitaine des Bleus s’apprête à tirer sa révérence, en 2006. Projet babylonien. Curieuse commande pour un auteur narrateur photographe, cador du noir et blanc, excellant dans l’ombre, mais qui « foot s’en fout, si tant dolent ». Zizou avait pris sa première retraite quand lui, « le fan zéro », est…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.